Rechercher
  • Wafina

Expertise lors d’un prêt hypothécaire à partir du 1er janvier 2022 : réellement obligatoire ?

L’agence immobilière Wafina, située à Waremme, près de Liège, souhaite vous éclairer ci-dessous concernant l’expertise désormais nécessaire lors d’un prêt hypothécaire souscrit dès 2022.

Une recommandation plus qu’une obligation

Il est peut-être bon de clarifier un point qui échappe au plus grand nombre ou qui a été présenté de manière peu précise par la plupart des médias.

La Banque Centrale Européenne a émis une directive recommandant à l’ensemble de ses établissements davantage de prudence lors de l’octroi de crédits.

Ces dernières utilisent déjà des modèles statistiques internes afin d’établir la valeur des biens. Dans le cas où le prix d’achat de l’un de ceux-ci s’écarte significativement de sa valeur estimée, elles ont la faculté de recourir aux services d’un évaluateur externe (expert).


Quotité d’emprunt pour le particulier : réellement obligatoire ?

Pour rappel, lors de l’achat d’un logement locatif, la quotité d’emprunt ne peut en principe dépasser 80 %. Ceci ne revêt à nouveau qu’un caractère théorique, car les banques disposent d’un petit volume de crédit pour lequel cette quotité peut dépasser les 80 %.

De même, lors de l’achat d’un premier logement, la quotité maximale de 90 % peut à nouveau être dépassée ; c’est ainsi que pour de très bons dossiers, elles ont même la faculté de prêter jusqu’à 100 %... L’idée étant de ne pas contrecarrer l’accès au logement pour les emprunteurs jeunes et solvables.


Vous souhaitez vendre votre appartement ou votre maison, ou encore faire expertiser votre bien immobilier dans les régions de Waremme, Liège, Huy ou Hannut ? Faites appel à l’expérience de Wafina ; contactez-nous !